Actualités
Vous êtes ici :

Que dit la loi ?

Article 10 Loi n°71-1130 du 31 déc. 1971 « L'honoraire est fixé selon les usages, en fonction de la situation de fortune du client, de la difficulté de l'affaire, des frais exposés par l'avocat, de sa notoriété et des diligences de celui-ci.

Le client a besoin d’anticiper le coût de l’intervention de son conseil

Pour cela, le cabinet de Me François GIRAULT vous propose des honoraires fixés sur la base d’un taux horaires de 150€ HT mais avec des forfaits de provision initiale permettant d’anticiper un maximum les couts.

Ces forfaits provisionnels sont fournis à titre indicatifs et sont accompagnés d’un honoraire de résultat calculé :
  • Soit sur le montant total des condamnations judiciaires prononcées ou sommes obtenues à l’issue d’une transaction ou de toute autre accord amiable ;
  • Soit sur le montant de l’économie réalisée sur les sommes réclamées par la partie adverse résultant soit de la décision judiciaire, soit d’un désistement d’instance et d’action, soit d’une transaction ou de tout autre accord amiable.
Ces forfaits indicatifs n’intègrent pas les frais (administratifs, déplacement) qui seraient exposés par le cabinet aux intérêts du client.

Le cabinet accepte également d’assister le client disposant d’une Protection Juridique. Une étude au cas par cas sera réalisée pour optimiser la défense du client dans le cadre de sa protection.

Honoraires complémentaires en cryptomonnaies

Payez votre avocat en cryptomonnaies !

Afin de s’adapter aux enteprises innovantes tout en respectant ses obligations déontologiques, le cabinet CONSULT IT UP accepte à titre de rémunération complémentaire le paiement en cryptomonnaie sous conditions.

Financez votre action par un tiers !

Le Third Party Funding est possible en France mais malheureusement méconnu.
En cas de litige exposant à des frais importants (contentieux commerciaux, contentieux en droit de la concurrence, arbitrages, class action…), il vous est possible de faire financer votre contentieux par un tiers financeur.
Appelez nous pour plus d’informations

Médiateur national de la consommation de la profession d'avocat

Conformément aux dispositions des articles L. 612-1 et suivants du Code de la consommation, vous avez la possibilité, en cas de litige avec un avocat, de recourir gratuitement au Médiateur de la consommation qui sera le médiateur national près du Conseil National des Barreaux (CNB) et dont les coordonnées sont les suivantes :

Jérôme Hercé, médiateur de la consommation de la profession d’avocat
Adresse postale : CNB, 180 boulevard Haussmann – 75008 Paris
Adresse email : mediateur@mediateur-consommation-avocat.fr
Site Internet : https://mediateur-consommation-avocat.fr